Mélèze d'Europe (larix decidua)

Le mélèze d'Europe est un conifère originaire des Alpes et des Carpates. Il s'agit donc d'un arbre de forêt de montagne. Le mélèze est le seul résineux d'Europe à perdre ses aiguilles en hivers. Son bois est imputrescible et non attaqué par les insectes, son bois de coeur est de très bonne qualité. Le mélèze est rarement visible en ville car il supporte mal la pollution. Cet arbre peut vivre jusqu'à l'âge de 600 ans.

 

Hauteur : 40 mètres maximum. Son tronc peut atteindre quant à lui les 1,5 mètres de diamètre.

 

Ecorce : Grise et brun rougeâtre. D'abord lisse, elles a tendance à se fendiller avec l'âge. L'écorce épaisse de cet arbre le protège en cas d'incendie.

 

Feuillage : caduc, ce qui constitue une exception parmi les conifères. Les bouquets de 20 à 40 aiguilles sont disposés sur de rameaux courts. Ces aiguilles sont vert clair, souples et d'une taille d'environ 3 cm.

 

Fleurs : les fleurs mâles sont des chatons ronds sessiles (dépourvus de pédoncules), jaunes et pendants et ils sont rassemblés. Les chatons femelles sont quant à eux solitaires, rouges vifs et dressés.

 

Fruits : de petits cônes brun en forme de rose de 3 à 4 cm de long. Ils possèdent des écailles fines et pointues qui protègent les petites graines brunes ailées.

 

Utilisation : le mélèze est l'arbre possédant le bois le plus durable et le plus solide de tous les résineux. Il est exploité afin de fabriquer : bateaux, charpentes, mur de chalets, poteaux, traverses de chemin de fer, panneaux. es aiguilles produisent une substance qui durcit sous la forme de petits grains blanchâtres grâce auxquels on fabrique la térébenthine de Venise, notamment utilisée en médecine comme expectorant, baume, antiseptique urinaire et pulmonaire, etc.

1/9

© 2020 Design DOCK José