Frêne commun (fraxinus excelsior)

Originaire d'Europe, c'est un arbre à croissance rapide, très résistant au froid. Le frêne crint malgré tout les gelées tardives qui peuvent tuer les bourgeons terminaux. Néanmoins, le frêne apprécie les zones ensoleillées, en bord de rivière ou en forêt mixte où il se mélange avec le chêne pédonculé ou d'autres arbres à feuilles caduques (qui tombent chaque année pour se renouveler).

 

Dans la mythologie norvégienne, le frêne était "le plus sacré de tous les arbres".

Son bois est recherché en raison de sa résistance à la flexion et aux chocs.

 

Hauteur: jusqu'à 40 mètres et 1 mètre de diamètre.

 

Ecorce : tronc droit et écorce lise et grisâtre, se crevassant au bout de 30 ans.

 

Feuillage : composé de 9 à 13 folioles oblongues et denticulées, presque sessile (directement attachées à la tige). Les feuilles sont vertes foncé et glabres en dessus mais plus pâles et légèrement pubescentes en-dessous.

 

Fleurs : le frêne commun fleurit au bout de 30 à 40 ans. Les fleurs sont petites, jaunes verdâtre, regroupées en grappes. Elles sont hermaphrodites. La floraison a lieu de mars à mai suivant les régions.

1/7